Extrait
Corps
Illustration
  
  
Général
Davantage de confort et de quiétude

​La résidentialisation des espaces extérieurs de la résidence Sylvain Dauriac (4 bâtiments pour 220 logements) a débuté il y a quelques semaines.

Elle va permettre de mieux délimiter les domaines publics et privés, ce qui sécurisera les accès pour les résidents. Les habitants profiteront avec davantage de tranquillité de ces nouveaux espaces grâce à la privatisation du parking et au renforcement de la sécurité des accès.

L’aménagement des abords immédiats de l’immeuble vise un plus grand confort et l’amélioration de l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

De nouveaux halls d’entrée et des locaux poussettes/vélos vont être créés. Les locaux ordures ménagères seront déplacés à l’extérieur des bâtiments.
L’éclairage extérieur sera alimenté par des panneaux photovoltaïques.
Un local associatif parachève le réaménagement.

Résidentialisation Dauriac 2.jpg

La création d’un lien entre la place Geneviève Anthonioz De Gaulle et le Jardin de la Faourette prévue par le projet de la Ville de Toulouse deviendra effectif avec cette résidentialisation.

Une quinzaine d’arbres seront plantés pour étoffer la végétation déjà présente.

L’ensemble des travaux va également réduire les surfaces imperméabilisées, notamment grâce à la pose d’un revêtement poreux sur les emplacements de stationnement.

Ces travaux permettront la réalisation de 1 350 heures d’insertion sociale et devraient prendre fin 1er semestre 2023 (date sur calendrier prévisionnel).

Budget de l’opération : 1 314 000 euros
Voirie Réseaux divers/Espaces verts : EIFFAGE
Démolition/Gros œuvre : CIRKAD CONSTRUCTION
Menuiseries intérieures/Plâtrerie/Peinture/Carrelage : SOGAPEINT
Chauffage Ventilation Climatisation/Plomberie : ATELIER DE VIC
Électricité : SUD OUEST ENERGIE
Charpente/Menuiseries extérieures/Serrurerie : Entreprise serrurerie toulousaine
Ascenseur : MIDILEV
Désamiantage : STTL

            

<img alt="Résidentialisation Dauriac 1.jpg" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/CreationActuForm/Résidentialisation Dauriac 1.jpg" style="BORDER: 0px solid; ">
27/06/2022
  
Général
Pour la première fois, Toulouse Métropole Habitat organise ses balcons fleuris.

​Maillol, Madrid, Vestrepain et Jacquard sont les 4 résidences qui ont été choisies pour cette première édition des balcons fleuris. A cette occasion, pots, jardinières, plants de fleurs ou d'aromates ont été offerts aux locataires qui ont participé à l'animation. Les ateliers se sont déroulés de 10h à 12h00 à Jacquard et Vestrepain puis de 14h à 16h00 à Madrid et Maillol. 

Les maraichers de la Milpa ( Adeline, Sandra, Cynthia et Bertrand) ont animé les ateliers plantation et expliqué à nos jardiniers en herbe comment s'occuper de leurs nouvelles plantes: techniques d'arrosage, astuces pour survie durant les vacances, mélanges fleurs et aromates, choix du terreau ...


« J’ai pris une jardinière avec trois fleurs pour faire plaisir à ma femme ; je n’en ai pas trop pris sans quoi elle va croire que je la demande en mariage », justifie un jeune homme en éclatant de rire !


A la fin, un gouter est partagé. L'objectif de cette initiative est double : créer du lien entre les résidents et favoriser les échanges, mais aussi embellir leur cadre de vie en végétalisant les extérieurs.

"C'est très attentionné de la part de TMH. C'est une animation sympa pour les enfants, c'est convivial et en plus on ramène de jolies plantes sur nos balcons."

Pas moins d'une centaine de résidents a participé à cette première édition pour une distribution d'environ 400 plants, merci à eux !


Jacquard de 10h à 12h00


IMG_9555.JPG  IMG_9559.JPG

IMG_9554.JPG  IMG_9605.JPG



Vestrepain DE 10H À 12H00


20220622_102449.jpg    20220622_104351.jpg


20220622_100824.jpg  20220622_114547.jpg



Madrid de 14h à 16h00


IMG_9618.JPG  IMG_9629.JPG


IMG_9614.JPG  IMG_9623.JPG



Maillol DE 14H À 16H00


20220622_145954.jpg  20220622_143852.jpg

20220622_142116.jpg  20220622_144511.jpg



<img alt="IMG_9527.JPG" height="367" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/EditForm/IMG_9527.JPG" width="550" style="BORDER: 0px solid; ">
22/06/2022
  
Général
Mercredi 15 juin 2022 a eu lieu l'inauguration du Parcours du Graff de Bellefontaine mis en place par COOP’IB.

Le parcours du graff est un projet mené par COOP’IB en partenariat avec la ville de Toulouse. C’est dans ce cadre que Patrimoine, Les Chalets et Toulouse Métropole Habitat ont demandé à 3 graffeurs d’imaginer et de concevoir une fresque sur la façade de différents immeubles du quartier de Bellefontaine avec pour unique thématique, “La place de la femme dans l’espace public”.


En 2020, la Tête Haute fut peinte sur la façade d’un immeuble centrale de la place Niki Saint-Phalle par Sismikazot. En 2021, Mesdames de Maye et Mondé sur le Tintoret et en 2022, c’est l’immeuble Pergaud qui servira de toile à Snake.   


Présentation des fresques par les artistes


L'inauguration a débuté par le discours de Rémy du duo Sismikazot qui aprés avoir expliqué la genèse de la création de la fresque, a déroulé les message que les artistes souhaitaient faire passer. Un cortège s'est ensuite formé, avançant le long des immeubles, pour se rendre au pied de la deuxième fresque, située à environ 200 mètres. « Mesdames » a été faite par le duo de graffeur Montpelliérain Mayé & Mondé, bien connu à Toulouse notamment pour leur fresque située à la sortie du métro Saint-Agne SNCF. 


G2206013_web.png  G2206044_web.png

 

Puis le cortège a pris la direction de la dernière fresque, celle réalisée par Snake, fameux graffeur Toulousain. l'artiste a éxpliqué ses choix artistiques et sa vision de la thématique. "Libre arbitre" représente un jeune femme brune dont la peau est ornée de mots colorés aux tons chauds. Elle devrait être terminée dans les jours qui suivent et on percoit déjà qu'elle sera magnifique. 


G2206096_web.png

Après les présentations de chaque fresque, le cortège s'est dirigé vers un chapiteau idéalement situé à l’ombre. Les directeurs généraux des Chalets, de Patrimoine et le président de Toulouse Métropole Habitat ainsi que Jean-Luc Moudenc; maire de Toulouse, y ont pris la parole. Plusieurs enfants du quartier ainsi que leurs parents étaient présents pour les écouter attentivement. Au dela de l'aspect graphique, ils s'intéressaient aussi aux projets concernant le futur de leur quartier. 

 Enfin, un excellent buffet de boissons fraîches (thé glacé, différents jus maisons) ainsi que des petits fours salés et des mignardises sucrées proposé par le traiteur Macaroon a permis de à tous de rafraichir. Les habitants du quartier ont ainsi pu discuter avec les représentants de leurs syndicats et ont ainsi passé un moment de convivialité et de partage autour du même thème, la place de la femme sur l’espace public. 


G2206182_web.png  G2206202_web.png


Comment « le Parcours du Graff » est né ? 


COOP’IB a donc porté le projet de faire de Bellefontaine, la « Cité du Graff ». Dans ce cadre, trois fresques murales sur des façades de résidences ont été réalisées. Ce projet est l’occasion de faire venir dans le quartier des personnes qui s’intéressent au graff.  Cela permet de changer l’image du quartier ainsi que de lutter contre le sentiment d’abandon des habitants. Les associations participent elles aussi à cette démarche afin de créer du lien et d’inclure les habitants dans la démarche. En résumé, l’objectif du projet est d’associer les habitants en les rendant acteurs de leur quartier et de valoriser l’image du quartier au-delà de ses frontières. 

 Deux points importants sont à relever sur ce projet, dans un premier temps une thématique forte, « La place de la femme dans l’espace public » qui en plus rentre en cohérence avec l’un des axes du Contrat de Ville « Renforcer l’égalité femmes-hommes dans les quartiers prioritaires ». 

 Dans un second temps, en plus de la réalisation de leur fresque et à la demande de COOP’IB, les artistes ont mené plusieurs ateliers avec les habitants du quartier. Une façon d’échanger sur la pratique de leur art, d’appréhender un quartier et ses habitants et de nourrir leur créations artistiques grâce aux échanges avec les enfants, les hommes, les femmes rencontrés. 


COOP’IB qu’est-ce que c’est ? 


Créée en 2017, COOP’IB est un exemple de coopération entre organismes HLM dans un quartier prioritaire de la politique de la Ville qui redynamise les partenaires au bénéfice du lien social. C’est une démarche innovante vers davantage de liens sociaux au service des habitants des Quartiers Prioritaires du Mirail.  À l’initiative des trois principaux acteurs du logement social de l’aire toulousaine – le Groupe des Chalets, PATRIMOINE SA Languedocienne et Toulouse Métropole Habitat, COOP’IB « Coopération Inter-bailleurs » est la concrétisation de plus de dix années de travail en commun et d’entraide. 





<img alt="G2206096_web.png" height="785" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/EditForm/G2206096_web.png" width="450" style="BORDER: 0px solid; ">
17/06/2022
  
Général
Toulouse Métropole et Toulouse Métropole Habitat ont invité pour la première fois depuis la crise du COVID, les heureux propriétaires d’un bien neuf ou ancien.

Mercredi 08 juin 2022, les accédants de l'année 2020-2021 dans le neuf et dans l'ancien, ont été conviés salle des Illustres au Capitole par Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse et Président de Toulouse Métropole et Bertrand Serp, président de Toulouse Métropole Habitat.

Au total, 36 résidences étaient représentées sur Toulouse et sa métropole. Entre les accédants accompagnés de leurs proches, les équipes de vente et de direction de Toulouse Métropole Habitat, et les maires de quartier, près de 400 personnes étaient invitées.

 

Jean-Luc Moudenc et Bertrand Serp ont remercié les nouveaux propriétaires d'avoir fait confiance à Toulouse Métropole Habitat pour concrétiser leur projet immobilier. En 2020 Toulouse Métropole Habitat a vendu 115 logements anciens et 127 logements neufs. 

En 2021, 102 logements anciens et 52 logements neufs, permettant à 396 familles de réaliser leur projet d'accession sur Toulouse et sa métropole. Sur les 6 dernières années, 1233 familles ont pu accéder à la propriété grâce à nos dispositifs dans le neuf et l'ancien !

Après les discours de bienvenue, les accédants ont pu échanger avec leurs maires de quartier et rencontrer leurs nouveaux voisins tout en profitant du cadre exceptionnel offert par la salle des illustres. Afin de garantir l'accès à la propriété à tous, Toulouse métropole Habitat ne cesse d'innover et proposera en 2022 la vente en BRS, grâce à la création de l'Office Foncier Solidaire métropolitain Toulouse Métropole Habitat.

 

Ce moment solennel et convivial s'est achevé autour d'un verre de l'amitié. Rendez-vous l'année prochaine pour l'édition 2023 !

 

Plus d'informations sur les modalités d'accession à la propriété pour tous, cliquez ici 


_DSC1759 1200pp.jpg  _DSC1723.jpg


_DSC1698.jpg  _DSC1741.jpg

Credit photo : Sébastien Pouchard


<img alt="Cérémonie accédant 08.06.22.jpg" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/CreationActuForm/Cérémonie accédant 08.06.22.jpg" width="550" style="BORDER: 0px solid; ">
13/06/2022
  
Général
Où se trouvent les accueils grand public de Toulouse Métropole Habitat à partir du 13 juin 2022 ?

À partir du lundi 13 juin 2022, Toulouse Métropole Habitat vous accueille sur trois sites, du lundi au vendredi, de 8h30 à 11h45 et de 13h30 à 16h00.

Carte 3 accueils1.jpg

1️⃣ Le Pyrite
7 rue de Sébastopol
31000 TOULOUSE
Métro Compans-Caffarelli (ligne B)
Du lundi au vendredi : 8h30-11h45 / 13h30-16h00

2️⃣ Agence Rive Droite
41 avenue Jean-Moulin
31400 TOULOUSE
Métro Empalot (ligne B)
Du lundi au vendredi : 8h30-11h45 / 13h30-16h00

3️⃣ Agence Rive Gauche
127 rue Henri Desbals
31100 TOULOUSE
Métro Bagatelle (ligne A)
Du lundi au vendredi : 8h30-11h45 / 13h30-16h00


Carte 3 accueils2.jpg


<img alt="espace-location-accueil-information.png" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/AllItems/Accueil-340x190.jpg" width="708" style="BORDER: 0px solid; ">
10/06/2022
  
Général
Inauguration d’une expérimentation originale de gestion des espaces verts

​Une expérimentation originale de gestion des espaces verts mêlant bailleurs sociaux, habitants, régie de quartier, SCOP et bureau d'étude en environnement pour favoriser biodiversité et vivre ensemble...


Toulouse Métropole Habitat inaugurait mercredi 1er juin les nouveaux jardins de la résidence Le Clos de Monlong, rue Dhuoda (quartier Saint-Simon, à Toulouse).


La participation de Toulouse Métropole Habitat à l’expérimentation du projet « Espaces communs - Espaces de vie - Espaces vivants », lauréat de l’appel à projet national Perfecto 2020 de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) s’inscrit pleinement dans la volonté de l’office de repenser la gestion des espaces verts, notamment pour répondre au changement climatique.

DES ESPACES VERTS CO-CONSTRUITS

Toulouse Métropole Habitat souhaite que les habitants puissent imaginer eux-mêmes et ensemble l’espace extérieur de leur résidence, avec des espaces dédiés aux jeux, des lieux de détente, des surfaces pleinement laissées à la nature, etc. Au moins autant que dans son objectif de développement de la biodiversité dans les espaces verts de différentes résidences du logement social, l’originalité du projet ECV réside dans l’association des résidents à la conception et à la gestion de ces espaces.
Les habitants de la résidence ont ainsi été amenés à participer à des ateliers de conception d’un espace vert durable de 2 800 m² comprenant des espaces dédiés aux jeux, d’autres à la détente, d’autres pleinement à la nature, d'autres à des plantes potagères, etc. À l’issue de ces trois ateliers de co-construction, leur proposition a été validée par un vote de l’ensemble des résidents.
En mars 2022, deux ateliers participatifs ont occasionné les premières plantations. Un troisième s’est déroulé de de 14h à 16h le jour de l’inauguration.

Consulter le compte-rendu des ateliers

20220601_170813.jpg


UNE LARGE PLACE LAISSÉE EN ESPACE SAUVAGE

Les habitants ont fait le choix de laisser une grande partie en espace sauvage dans lequel les pelouses ne sont plus tondues, ce qui permet aux fleurs et aux graminées de monter en graines et de nourrir les insectes et les oiseaux. Des abris y ont été installés pour les reptiles et les hérissons.
Une haie champêtre, uniquement composée d’essences locales, vient séparer cet espace sauvage de celui dédié aux résidents. Au total une centaine d’arbres et arbustes ont été plantés.
Des plates-bandes ont été délimitées afin d’y faire pousser des plantes aromatiques et potagères ainsi que des fleurs. Les résidents sont libres de les enrichir et de récolter salades, framboises, tomates, menthe, etc.
De nouveaux aménagements ont été installés pour répondre aux attentes des résidents tout en conciliant les usages : canisite, boulodrome, panneau de basket, pergola, cabane...
Au total, plus de 300 arbres et arbustes d’essences locales ont été plantés.
Tout au long de cette expérimentation menée avec l’appui de Sosten Projets, d’Ecotone Recherche et environnement et de l’Agence Gecko, est instituée une véritable coopération entre les habitants, les salariés de Toulouse Métropole Habitat et les entreprises d’entretien des espaces verts : https://ecvequipe.wixsite.com

IMG_9385.JPG

DES PREMIERS CONSTATS SÉDUISANTS

L’opération a permis de recréer du lien social à l’occasion de la culture de la terre, qui n’est pas une activité comme une autre. Elle a pu donner un sentiment d’appartenance à une action collective et une véritable appropriation des espaces verts, qui deviennent alors des lieux de convivialité, d’échange, tout simplement des lieux de vie, et non plus seulement des lieux de passage ou de contemplation. Soyons également satisfaits de les voir évoluer vers des lieux de transmission des savoirs, et de savoirs essentiels à nous, humains, puisqu’ils portent sur un besoin fondamental : celui de manger.
Nous savons que davantage de routes entraînent davantage de voitures, que davantage de pistes cyclables entraînent davantage de vélos, espérons que davantage de petits potagers entraîneront davantage de nouveaux jardiniers…


INTÉGRER LA VÉGÉTALISATION DANS L’HABITAT

Parce que l’habitat, ce n’est pas que le logement, Toulouse Métropole Habitat intègre la végétalisation dans beaucoup de démarches.

Des réflexions sont en cours dans plusieurs autres quartiers sur des formes similaires ou des formes différentes de cogestion des espaces verts avec les habitants.
Toulouse Métropole Habitat a ainsi depuis quelques années mis en place de nombreuses initiatives :
- Pré-verdissement sur une résidence à construire dans le quartier Fontaine Lestang – c’est-à-dire des plantations de haies et d’arbres avant même de débuter la construction des immeubles de manière à ce que les végétaux soient de plus grande taille au moment où les habitants emménageront dans les logements - ;
- des espaces d’agriculture urbaine cogérés avec la Milpa ;
- un test d’éco-pâturage sur une friche des 3 cocus ;
- 100 arbres plantés pour les 100 ans de l’office ;
- un projet global Eté 2050 à Bordelongue qui comprend une grande réflexion sur la végétalisation et le rôle des végétaux dans la circulation d’air, la maîtrise des températures au sol, etc. et donc la qualité de vie des habitants en période de très fortes chaleurs.

IMG_9364.JPG

<img alt="IMG_9424.JPG" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/EditForm/IMG_9424.JPG" style="BORDER: 0px solid; ">
03/06/2022
  
Général
Résidence Jacquard – Fin de réhabilitation et présentation de la nouvelle équipe

​Prenant prétexte de la fin de la réhabilitation de la résidence Jacquard, l’équipe de l’agence Nord avait organisé mercredi 1er juin un petit-déjeuner de pied d’immeuble avec les habitants.

Elle souhaitait qu’ils puissent rencontrer la nouvelle équipe de gestion de la résidence. Elle avait également convié Cécile Dufraisse, maire de quartier, pour que puissent être évoquée la vie globale du quartier.

20220601_091908Petit-dejeuner-residence-Jacquard.jpg


La direction du patrimoine et la direction du développement et de la construction étaient elles aussi présentes afin de retracer les prochaines opérations menées dans les environs.

Après des mois durant lesquels ce type d’événements ne pouvait pas être organisé, toutes les personnes présentes ont été ravies de pouvoir se retrouver ainsi. Les dialogues étaient d’ailleurs aussi agréables que positifs.

20220601_090711 Petit-dejeuner-residence-Jacquard.jpg

EN SAVOIR PLUS SUR LA RÉHABILITATION

 


<img alt="20220601_091930Petit-dejeuner-residence-Jacquard.jpg" height="300" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/CreationActuForm/20220601_091930Petit-dejeuner-residence-Jacquard.jpg" width="400" style="BORDER: 0px solid; ">
02/06/2022
  
Général
Pour des logements créateurs de valeurs sociale, environnementale et économique

​En tant que bailleur principal et satellite de la Métropole, Toulouse Métropole Habitat a signé il y a quelques semaines un contrat d’engagement 2021-2026 avec Toulouse Métropole.

Nous nous sommes engagés jusqu'en 2026 pour le développement d’une diversité de logements créateurs de valeurs sociale, environnementale et économique. En faveur du logement social, huit de nos confères se sont également engagés à leur façon.

Une vidéo reprend quelques-unes des actions concrètes contenues dans ce contrat :

<img alt="2022-Signature-contrat-engagement-serp-moudenc.jpg" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/CreationActuForm/2022-Signature-contrat-engagement-serp-moudenc.jpg" width="400" style="BORDER: 0px solid; ">
11/05/2022
  
Général
Arrêt du chauffage collectif le mercredi 11 mai 2022.

​Au vu des prévisions météorologiques des 10 jours à venir, Toulouse Métropole Habitat, en concertation avec les autres bailleurs, arrêtera le chauffage collectif le mercredi 11 mai 2022.


<img alt="" height="242" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/EditForm/chauffage-couple-pics.jpg" width="400" style="BORDER: 0px solid; ">
10/05/2022
  
Vente
Faites construire votre maison quartier Bourrassol à Toulouse

Vous souhaitez faire construire, vous recherchez un terrain sur Toulouse ?

Toulouse Métropole Habitat propose la vente d'un terrain à bâtir destiné à la construction d'une maison individuelle situé rue Jean Bentaberry 31300 Toulouse. 

Lot : terrain d'une superficie de 347 m2. Surface plancher maximum de 173,50 m2 


Terrain-Bourrassol-Carré_2.jpg


VOUS ÊTES INTÉRESSÉ ?

Toulouse Métropole Habitat organise un appel à candidatures. Le projet d'acquisition proposé sera sélectionné en fonction du prix (seules les conditions relatives à l'obtention du permis de construire et d'un financement bancaire seront acceptées)


COMMENT CANDIDATER ?

Téléchargez le dossier complet d'appel à candidatures ci-dessous et retournez le par écrit  :


  • Soit par une remise en main propre des plis entre le 1er juin et au plus tard le 13 juin 2022 à 18H. Il vous sera remis un récépissé de remise de votre pli, à :

    Etude d'Huissiers IACONO DI CACITO-MARTY     

22 rue Croix Baragnon   

31000 TOULOUSE  

 

  • Soit  par lettre recommandée avec accusé de réception à l'Office d'Huissiers ci-dessus, et reçu au plus tard le 13/06/2022.

ATTENTION : Toute offre reçue après la date butoir sera considérée comme irrecevable et ne sera pas étudiée par Toulouse Métropole Habitat, la date de l'accusé de réception fera foi.

L'enveloppe cachetée devra être mise dans une deuxième enveloppe pour l'envoi à l'étude de l'huissiers par lettre recommandée avec accusé de réception. La notification Recommandé avec accusé de réception internet ne permet pas d'utiliser une enveloppe cachetée. Ce mode de notification n'est pas admis. 


Nous vous invitons à lire et respecter les pièces du dossier.


LE DOSSIER DE CANDIDATURE :


Les pièces : 

Calendrier général.pdf

Cahier des charges de cession de terrain.pdf

Lettre de candidature.pdf

Réglement de consultation.pdf

Statuts ASL Bourrasol.pdf

Projet PUV.pdf

Pub Bourrassol.pdf



Informations sur le lot : 

Plan de vente.pdf

Etude de faisabilité.pdf

Etude de sol.pdf

Plan cadastral 626.pdf

Projet de division.pdf

Etat des riques et pollution 1.pdf

Etat des risques et pollution 2.pdf



Pour plus d'informations, vous pouvez nous contacter au

06 86 47 50 69



<img alt="Terrain-Bourrassol-Carré_2.jpg" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/EditForm/Terrain-Bourrassol-Carré_2.jpg" style="BORDER: 0px solid; ">
12/04/2022
  
Général
A débuté à Empalot la construction du quatrième local médical établi dans une résidence Toulouse Métropole Habitat.

L’intervention de Toulouse Métropole Habitat dans le redéveloppement de l’offre de soins à Toulouse


Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole, a décidé il y a quelques années, afin de pallier les déserts médicaux urbains, d’impulser la création de maisons de santé pluridisciplinaires à Toulouse.

Face à la raréfaction des médecins, les collectivités locales rurales ont réagi pour tenter d’attirer les professionnels de santé.
Les villes ont alors elles aussi été confrontées à ces mêmes problèmes. À titre d’exemple, pendant plusieurs mois, les 25 000 habitants du quartier Borderouge n’avaient plus aucun médecin dans leur quartier et devaient se rendre à l’hôpital ou dans d’autres quartiers pour répondre à leurs impératifs de santé.
Coût de l’installation, mode d’exercice de la profession, statuts… Les jeunes médecins n’ont pas les mêmes difficultés, pratiques ou envies que leurs prédécesseurs.

Toulouse Métropole Habitat a été notamment chargé de développer des locaux médicaux en pied d’immeubles pour l’implantation des maisons de santé, en orientant certaines demandes, en les satisfaisant directement ou en mettant à disposition des terrains à d’autres opérateurs lorsque la réalisation ne pouvait être exécutée par l’office (par exemple pour le projet de La Cépière ou de Négreneys).
La mise en place rapide de groupes de travail associant tous les professionnels de santé a permis d’identifier les problèmes et d’y apposer des solutions concrètes.
La réflexion sur les cabinets médicaux s’est de ce fait élargie à des systèmes plus proches des maisons de santé, permettant ainsi les échanges interdisciplinaires, la mutualisation des accueils, des secrétariats ou des frais inhérents aux locaux, la modulation des emplois du temps, de la gestion horaire ou de la prise de congés, etc.

Des projets de maison de santé sont identifiés à Papus, à Reynerie, à Soupetard, à Lalande ou encore à Saint-Martin-du-Touch.

BORDEROUGE

Un jeune infirmier et un jeune médecin ont fortement investi pour l’acquisition de 600 m² de locaux au rez-de-chaussée de la résidence La Maourine située avenue Bourges Maunoury comptant 62 logements. Toulouse Métropole Habitat les a accompagnés tout au long de leur cheminement, de l’idée jusqu’à l’installation et au début du plein fonctionnement à l’été 2020.
Pour le plus grand bonheur des habitants du quartier, ils ont depuis été rejoints par d’autres. Aujourd’hui, une quinzaine de professionnels de santé accueillent désormais les patients dans cette Maison de santé de Borderouge.

Maison-de-sante-borderouge-2.jpgMaison-de-sante-borderouge-1.jpg

LA CARTOUCHERIE

Dans le projet Hype Park à la Cartoucherie, dont Toulouse Métropole Habitat gère 85 logements, l’office a acquis auprès de Nexity un local brut pour l’aménager en un local médical de 180 m² tout équipé au cœur du quartier commercial.
Ce local situé avenue de Grande-Bretagne est mis en location auprès d’un collectif de médecins et d’infirmières depuis septembre 2020.
Le contrat comprend une clause donnant la possibilité aux professionnels de santé d’en devenir propriétaires s’ils le souhaitent.

Maison-de-sante-cartoucherie-1.jpgMaison-de-sante-cartoucherie-2.jpg

BAGATELLE

Dans la rue de Vestrepain, le rez-de-chaussée de la récente résidence de 47 logements Les Balcons de Vestrepain a été conçu pour héberger des locaux de santé et des locaux commerciaux.
Un ostéopathe et un dentiste ont signé leurs baux respectivement en novembre et décembre 2020.
Leur projet ambitieux constitue les prémices d’un renouveau de l’offre de soins dans le quartier de Bagatelle.

cabinet-dentaire-vestrepain.jpgcabinet-osteopathe-vestrepain.jpg

EMPALOT

Toulouse Métropole Habitat a démarré en ce début d’année la construction d’un cabinet médical comprenant bureaux de médecins et d’orthophonistes en rez-de-chaussée d’une future résidence Champ du loup de 63 logements. Elle devrait s’achever au premier semestre 2023.
Les locaux conçus en lien avec les collectifs de professionnels de santé seront situés au cœur même du quartier d’Empalot (entrée avenue Jean-Moulin pour le cabinet de médecins, rue Janine-Hercule pour le cabinet d’orthophonistes).

empalot-champ-du-loup.jpg


LES AUTRES PROJETS EN COURS

SOUPETARD

Dans le cadre de l’opération Rose Place 2, un permis de construire a été déposé au mois de décembre 2021 pour la construction d’une maison médicale regroupant médecins et kinésithérapeutes au rez-de-chaussée d’une résidence de 32 logements R+3.

PAPUS

Un permis de construire sera déposé en 2022 pour la construction d’une maison médicale au rez-de-chaussée d’une résidence en R+2 et en accession sociale à la propriété. Elle regroupera des médecins, des kinésithérapeutes, des infirmiers et comprendra une pharmacie.

SAINT-MARTIN-DU-TOUCH

Dans un ensemble comprenant également 60 logements et deux locaux commerciaux qui sera situé chemin de Tournefeuille, Toulouse Métropole Habitat prévoit l’installation d’une maison de santé pluridisciplinaire en rez-de-chaussée et en R+1. La maîtrise d’œuvre exécutive va être attribuée au mois d’avril 2022.

LALANDE

Une étude de faisabilité est en cours pour incorporer un centre médical de 350 m² dans une opération de construction de 11 logements sur la route de Launaguet.

REYNERIE

La maison de santé s’inscrit dans une opération comprenant également 44 logements locatifs et des locaux commerciaux au cœur du quartier, face au lac et au parc de la Reynerie. Le permis de construire a été déposé au mois de décembre 2021.
Elle regroupera de nombreux praticiens : médecins, psychiatre, kinésithérapeute, podologue, orthophoniste, diététicienne, sage-femme, orthoptiste, psychologue...
Une pharmacie se trouvera en rez-de-chaussée et le dernier étage sera occupé par l’Association régionale pour la Sauvegarde de l’enfant, de l’adolescent et de l’adulte (Arseaa).

maison-de-sante-reynerie.jpg

locaux-medicaux-citation-bertrand-serp.jpg

<img alt="" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/AllItems/Maison-de-sante-borderouge-2.jpg" style="BORDER: 0px solid; ">
07/04/2022
  
Location
17 locaux d’activités disponibles à la location sur Toulouse et sa métropole.

L'activité de location des locaux d'activité se structure en 2018 avec le développement d'un service dédié au sein de Toulouse Métropole Habitat.  Toulouse Métropole Habitat compte dans son patrimoine 185 locaux d'activités. Seuls 17 restent vacants aujourd'hui, répartis dans tous les quartiers de la métropole toulousaine.

Installés au pied de nos résidences locatives sociales ou dans des bâtiments indépendants, nos locaux d'activités peuvent être loués à des fins commerciales, professionnelles, associatives mais également pour du stockage. Certains sont bruts, d'autres aménagés.

Accompagner les activités de proximité en louant aux commerçants, artisans, associations, ou TPE, permet de dynamiser la vie des quartiers tout en contribuant à la qualité de vie de nos résidents. 


Vous souhaitez développer votre activité : magasin, bureaux, profession indépendante ou vie associative ?

Quel que soit votre projet professionnel, n'hésitez pas nous contacter. Notre équipe reste disponible pour vous renseigner et vous accompagner dans vos démarches. 


Pour une activité associative

Dossier candidature local associatif.doc

Pour une activité commerciale / professionnelle

Dossier CANDIDATURE COMMERCE.doc

Pour une activité de stockage 

Dossier candidature local stockage garage.doc

 

Votre contact: el.marketing@tm-habitat.fr




<img alt="Façade 3 locaux bis.jpg" height="302" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/EditForm/Façade 3 locaux bis.jpg" width="450" style="BORDER: 0px solid; ">
04/04/2022
  
Vente
Un bilan positif !

Premier salon immobilier de l'année 2022, le salon du logement neuf se tenait le week-end du 11 au 13 mars au Stade Ernest Wallon. La précédente édition avait été annulée en raison du contexte sanitaire, c'est donc avec grand plaisir que les équipes ont repris le chemin du stade. 

Sur la métropole toulousaine, l'offre de vente neuf est globalement en baisse. Sur ce salon, ce sont 250 programmes qui ont été présentés contre 400 en 2020 alors que la demande est elle toujours bien présente. Concernant l'office, 7 programmes sont actuellement commercialisés dans Toulouse ainsi qu'a Seilh et Bouloc en logement individuel ou collectif. 5 supplémentaires sont à venir d'ici la fin de l'année. Ils sont accessibles en location accession ou vente directe.

Malgré une fréquentation en baisse, le bilan du salon est positif pour Toulouse Métropole Habitat qui a su se démarquer grâce à ses programes et tarifs attractifs. Enfin, ce salon a été l'occasion d'inaugurer notre nouveau stand au design moderne et lumineux.

Retrouvez nos programmes & notre catalogues :

Nos résidences à Toulouse :

  • Clos de Job

Clos de Job_Web.pdf

 

  • Victoria - Location-accession

Fiche-Victoria_Web.pdf


  • Victoria - Accession directe

PLAQUETTE VICTORIA_Web.pdf

 

  • Miranda

PLAQUETTE miranda_Web.pdf 

 

Nos résidences en périphérie :

  • La Halle (Seilh)

PLAQUETTE LA HALLE_Web.pdf 


  • Le parc de la Tuilerie (Bouloc)

Plaquette-BOULOC_Web.pdf

 

Notre catalogue :

Catalogue vente neuf 2022.pdf


<img alt="IMG_20220311_194058_626.jpg" height="416" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/EditForm/IMG_20220311_194058_626.jpg" width="450" style="BORDER: 0px solid; ">
24/03/2022
  
Général
Inauguration de la résidence Fontaine du Square, de la résidence des Demoiselles et de la Maison Goudouli.


L’opération inaugurée le vendredi 11 mars 2022 revêtait un caractère tout à fait inédit : trois résidences indépendantes répondant chacune à une problématique de logement différente.

Bandeau-Inaug Fontaine du Square 58x13.jpg

La résidence Fontaine du Square, la résidence des Demoiselles et la Maison Goudouli ont été inaugurées le vendredi 11 mars 2022 par :

• Étienne Guyot (Préfet de la région Occitanie, préfet de Haute-Garonne - Représenté par Bertrand Le Roy, directeur de la Direction départementale de l'Emploi, du Travail et des Solidarités),
• Carole Delga (Ancienne ministre et présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée - Représentée par Émilie Dalix, conseillère régionale)
• Georges Méric (Président du Conseil départemental de Haute-Garonne - Représenté par Jean-Michel Fabre, vice-président en charge de la Transition écologique, des Mobilités douces, du Logement et de l'Habitat)
• Jean-Luc Moudenc (Maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole)
• Bertrand Serp (Président de Toulouse Métropole Habitat)
• Laurent Nguyen (Président du Conseil d’administration de la caisse d’Allocations familiales de la Haute-Garonne)
• Michel Roques (Président de Habitat Jeunes Ô Toulouse)

• Pierre Cabanes (Président de la Maison Goudouli)

20220311-Coupure du ruban.JPG20220311-Dévoilement de la plaque.JPG


​PARTENARIAT, MIXITÉ ET INCLUSION

Le terrain sur lequel elle a pris place appartenait à l’État, lequel a notifié à Toulouse Métropole un droit de priorité sur la cession qu’il s’apprêtait à réaliser à la condition qu’y soit conduite une opération à caractère social.
Toulouse Métropole a identifié ce foncier et a alors délégué ce droit de priorité à Toulouse Métropole Habitat.
Après étude du projet présenté, l’État a consenti un réel effort tarifaire sur le prix de cession.

Le travail des architectes d’ABC Architecture a permis d’optimiser l’utilisation du foncier et d’aboutir de manière cohérente à trois résidences indépendantes : une résidence de location d’appartements Hlm gérés par Toulouse Métropole Habitat, un foyer Jeunes travailleurs géré par Habitat Jeunes Ô Toulouse et une résidence gérée par La Maison Goudouli.
Il faut également souligner la qualité du travail réalisé par l’entreprise de construction Primo construction.

Cette opération est à la fois inédite dans la manière dont elle aborde la mixité sociale et à la fois dans la manière dont elle a permis l’adaptation aux besoins spécifiques de chacune des résidences.
Avec le concours de tous ses partenaires, Toulouse Métropole Habitat a su prendre en compte l’ensemble de ces spécificités et proposer un projet global cohérent.
La qualité du travail collectif entre les différents acteurs ayant contribué à la réussite de cette opération mérite d’être soulignée.
L’opération globale a coûté 5 081 742 €.


Résidence Fontaine du square

8 LOGEMENTS
1 T1, 4 T2 et 3 T3

Fontaine du Square.jpg

Ces logements ont pu être construits grâce à l’obtention d’un prêt locatif social. Comme l’exige ce type de prêt accordé pour des constructions dans des zones dites « tendues », ils ont été mis en location auprès de foyers ne pouvont pas prétendre aux locations Hlm ‘‘classiques’’ mais ne disposant pas de revenus suffisants pour pouvoir se loger dans le parc locatif privé.
La surélévation du bâtiment initial a permis d’augmenter la surface habitable disponible et donc la capacité d’accueil.
Pour un T2 de 46 m², le loyer de base est de 440 € mensuels avec un supplément de 45 € pour une place réservée dans le parking souterrain de la résidence.
À ce jour, tous les logements sont occupés :
- un par couple sans personne à charge ;
- un par un couple avec deux enfants ;
- deux par une famille monoparentale avec un enfant ;
- quatre par des personnes isolées sans personne à charge.


Résidence des Demoiselles

35 LOGEMENTS
T1 ET T1’

Résidence des Demoiselles.jpg

Toulouse Métropole Habitat travaille au quotidien à la défense de l’accès au logement pour tous.
Dans un territoire en tension immobilière, il est de plus en plus compliqué pour les jeunes actifs de trouver un logement et satisfaire
aux exigences toujours plus accrues des propriétaires bailleurs.
Avec la résidence des Demoiselles, Toulouse Métropole Habitat concrétise davantage encore cette préoccupation et poursuit son partenariat avec Habitat Jeunes Ô Toulouse déjà en place dans les résidences Les Jardins de la Fraternité et La Maourine.
Dans cet immeuble anciennement propriété de l’Agence professionnelle pour la formation des adultes (Afpa), Habitat Jeunes Ô Toulouse accueille des jeunes résidents depuis décembre 2021.
Ils sont majoritairement en formation ou en insertion professionnelle.
Grâce à quelques aménagements spécifiques, un étage entier accueille des apprentis de l’Institut des jeunes aveugles.

La Maison Goudouli

23 LOGEMENTS
T1 ET T1’

Maison Goudouli.jpg

Toulouse Métropole Habitat est très fier d’avoir remis à La Maison Goudouli les clés de ses nouveaux locaux le mardi 18 mai 2021.
Les 23 studios et les grands espaces communs de ces nouveaux locaux ont été imaginés en collaboration avec les membres de l’association.
Dans le cadre de sa mission sociale, Toulouse Métropole Habitat se félicite d’avoir pu sécuriser juridiquement l’implantation de La Maison Goudouli dans le centre-ville de notre belle cité, dans cette opération qui a aussi mobilisé les services de l’État,
du Conseil départemental de Haute-Garonne, de la Mairie de Toulouse et de la Caisse d’allocations familiales.
Toulouse Métropole Habitat montre avec cette réalisation l’étendue des savoir-faire de ses équipes.
L’opération est une réelle satisfaction pour les collaborateurs de Toulouse Métropole Habitat car elle touche au sens même des missions du bailleur et aux motivations profondes de chacun des professionnels.



Depuis deux ans, l’actualité a accentué la prise de conscience de l’importance du logement. Il est devenu plus encore qu’auparavant une priorité. Notre office public se montre exemplaire en bien des points pour répondre du mieux possible à la diversité des profils et

donc à la diversité des besoins. Cette opération est en ce sens caractéristique : elle est le fruit d’un état d’esprit de service public de la part des collaborateurs de Toulouse Métropole Habitat et de tous les organismes qui ont été amenés à y collaborer. »

 Bertrand Serp
Président de Toulouse Métropole Habitat


Le temps de la jeunesse est un temps précieux en soi, fait d’expérimentation, d’aspiration à l’autonomie, d’ouverture à soi et au monde. C’est à ce moment que toute une génération se forme, forge son identité et développe sa façon de vivre ensemble pour fabriquer la société de demain. Pourtant, c’est aussi souvent le temps de « l’empêchement » et de l’attente « des jours meilleurs » : coût des locations, sélections pour les formations, entrées tardives et précaires dans l’emploi, sentiment d’abandon... Cette nouvelle résidence et son équipe vont pouvoir répondre en partie à ces difficultés en accueillant la jeunesse de nos territoires. Les 35 logements ont d’ailleurs trouvé preneurs en 45 jours seulement ! »

Michel Roques
Président de Habitat Jeunes Ô Toulouse


« La Maison Goudouli existe depuis onze ans. Nous accueillons des personnes qui ont vécu des années de galère à la rue. Ici, elles retrouvent un “chez soi” et leur dignité. Nous les accompagnons au quotidien avec bienveillance et humanité, nous prenons soin d’elles sur la durée, jusqu’à la fin de leur vie si tel est leur souhait. Nous sommes fiers de notre investissement dans ce projet. »

Pierre Cabanes
Président de La Maison Goudouli


20220311-Bertrand Le Roy (Préfecture Haute-Garonne).JPG
Bertrand Le Roy
Direction départementale de l'Emploi, du Travail et des Solidarités
20220311-Émilie Dalix.JPG
Émilie Dalix
Conseillère régionale
20220311-Jean-Michel Fabre.JPG
Jean-Michel Fabre
Vice-président en charge de la Transition écologique, des Mobilités douces, du Logement et de l'Habitat
20220311-Jean-Luc Moudenc.JPG
Jean-Luc Moudenc​
Maire de Toulouse
Président de Toulouse Métropole

20220311-Bertrand Serp.JPG
Bertrand Serp
Président de Toulouse Métropole Habitat
20220311-Laurent Nguyen (CAF Haute-Garonne).JPG
Laurent Nguyen
Président du Conseil d’administration de la caisse d’Allocations familiales de la Haute-Garonne
20220311-Michel Roques (Habitat Jeunes Ô Toulouse).JPG
Michel Roques
Président de Habitat Jeunes
Ô Toulouse
20220311-Pierre Cabanes (Maison Goudouli).JPG
Pierre Cabanes
Président de la
Maison Goudouli

Président du Conseil d’administration de la caisse d’Allocations familiales de la Haute-Garonne
<img alt="" height="188" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/AllItems/20220311-Coupure du ruban.JPG" width="300" style="BORDER: 0px solid; ">
15/03/2022
  
Général
Pour une meilleure qualité du vivre-ensemble

​Bras opérationnel des politiques de la ville, familier des enjeux sociaux liés à l’habitat urbain, aménageur, constructeur de logements, équipements et commerces, Toulouse Métropole Habitat possède l’expertise pour conduire des opérations mixtes réunissant des immeubles d’habitation et des commerces, éléments vitaux d’un quartier. Depuis 2015, Toulouse Métropole Habitat a engagé ce type de grands projets dans le quartier Papus.


Redonner son âme à Papus

Créé dans les années 60, le quartier de Papus a aujourd’hui plus de cinquante ans. Il répondait à l’époque à un besoin urgent de logements. Au cœur du quartier, Toulouse Métropole Habitat gère les 800 logements sociaux de la Cité Papus et a entrepris une campagne de rénovation par tranche d’immeubles.

Construire ensemble

Deux ateliers de concertation pilotés par la collectivité (Ville de Toulouse et Toulouse Métropole) ont été réalisés en mars 2017, réunissant plus de 70 habitants, des partenaires et des professionnels du quartier. Au programme, le futur équipement de quartier qui sera reconstruit au même endroit, la centralité de Papus, les circulations vertes, l’agriculture urbaine et la vocation sport et loisir du site. Une réunion publique s’est ensuite tenue le 12 septembre 2017 afin d’informer tous les habitants des résultats des ateliers et leur présenter l’ensemble du plan d’aménagement et son planning de réalisation.

Améliorer le confort

Les logements de 5 résidences (Rouergue, Anjou, Touraine, Roussillon et Auvergne) ont ainsi été réhabilités : réfection des parties communes, isolation, électricité, peinture, restauration de toitures, nouvelles chaudières, sanitaires… Sur la résidence Anjou, 11 logements ont été démolis ainsi que des locaux en rez-de-chaussée et 11 logements ont été reconstruits majoritairement en accession à la propriété.

Banque des territoires - groupe caisse des dépots.jpg

 


​RÉSIDENCE ROUERGUE

40 VILLAS
ROUERGUE 2-web.jpg
Avant travaux
Rouergue_Photo 3D_09.2018-web.jpg
Après travaux
Montant de l'opération : 1 175 000 €​
Isolation, installations électriques, remise en peinture partielle à l'intérieur des logements, révision des mensuiseries extérieures, condamnation des cheminées, travaux sur charpente, couverture et zinguerie, travaux de façade et d'embellissement. ​


​RÉSIDENCE ANJOU

116 LOGEMENTS
ROUERGUE 2-web.jpg
Avant travaux
Rouergue_Photo 3D_09.2018-web.jpg
Après travaux
Montant de l'opération : 3 314 000 €​
2013 - 2014
 Bâtiments : 35-37 allée de Guyenne I 2 à 20 allée Île-de-France I 1, 3, 5 rue du Maine
 Travaux : toiture, installations électriques, sanitaires et robinetterie, menuiseries, isolation, insonorisation

2016
 Bâtiments : tous les logements de Papus équipés de chaudières individuelles (hormis sur la résidence Roussillon)
 Travaux : remplacement des chaudières mixtes

2017-2018
 Bâtiments : 35-37 allée de Guyenne | 2, 4, 14, 16, 18 et 20 allée Île-de-France | 1, 3, 5 rue du Maine
 Travaux : isolation, étanchéité, équipements sanitaires et robinetterie, réfection halls et parties communes,   sécurisation, gestion d’accès, toiture, insonorisation, menuiseries

Étiquette énergétique avant travaux : D
Étiquette énergétique après travaux : C

​RÉSIDENCE TOURAINE

100 LOGEMENTS
ROUERGUE 2-web.jpg
Avant travaux
Rouergue_Photo 3D_09.2018-web.jpg
Après travaux
Montant de l'opération : 4 230 000 €​
isolation des façades, étanchéité, remise en peinture, équipements sanitaires et robinetterie, installations électriques, réfection halls et parties communes (sécurisation, gestion d'accès, collecte des déchets, remplacement des portes palières), création d'un parking privatisé et remplacement des systèmes d'accès à la résidence.

Étiquette énergétique avant travaux : D
Étiquette énergétique après travaux : B

​RÉSIDENCE ROUSSILLON

148 LOGEMENTS
ROUERGUE 2-web.jpg
Avant travaux
Rouergue_Photo 3D_09.2018-web.jpg
Après travaux
Montant de l'opération : 5 186 000 €​
Isolation des façades, équipements sanitaires, réfection des halls et parties communes (peinture, couverture, remplacement des portes de halls, système d’éclairage, sécurisation et gestion d’accès, système de collecte des déchets par des conteneurs enterrés, travaux Habitat Senior Services dans les logements ciblés par la charte), remplacement et sécurisation des systèmes d'accès, réaménagement des espaces extérieurs.

Étiquette énergétique avant travaux : E
Étiquette énergétique après travaux : B

​RÉSIDENCE AUVERGNE

16 LOGEMENTS
ROUERGUE 2-web.jpg
Avant travaux
Rouergue_Photo 3D_09.2018-web.jpg
Après travaux
Montant de l'opération : 930 000 €​
Isolation, couverture, réfection de l’isolation en combles, équipements sanitaires et robinetterie, installations électriques, système de collecte des déchets par des conteneurs enterrés, aménagement des espaces extérieurs, privatisation des espaces verts à l'arrière de la résidence par blocs d'habitations.

Étiquette énergétique avant travaux : D
Étiquette énergétique après travaux : C

ESPACES VERTS ET PLACE CENTRALE


Grands espaces verts, nombreux arbres et belle végétation, Papus est un quartier particulièrement verdoyant. Il est primordial de préserver, entretenir et valoriser ces espaces. L'ensemble du programme de travaux en a fait une priorité.

Ainsi, si les nouveaux aménagements prévus ont contraint à supprimer 18 arbres, dont certains en mauvais état, 43 arbres ont été replantés, offrant ainsi au quartier 25 arbres de plus qu'avant les travaux.

Le quartier de Papus a été identifié pour le déploiement d'un site d'agriculture urbaine afin de transformer certains espaces verts en terres cultivables et dont la gestion est assurée par un maraîcher professionnel. Véritable lieu d'échange et de convivialité, ce potager permet aux locataires de bénéficier gratuitement de légumes produits sur leur lieu de vie et sans augmentation de charges.

Le projet de centralité de Papus prévoit encore la démolition du centre commercial actuel, l'aménagement d'une place publique et le réaménagement des voiries et des espaces verts.
La construction de locaux médicaux est en phase finale d'études.

Montant total des travaux : 20 140 000 €​

<img alt="" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/AllItems/Touraine.JPG" style="BORDER: 0px solid; ">
01/03/2022
  
Général
Rendez-vous au salon du logement neuf de Toulouse du 11 au 13 mars au Stade Ernest Wallon stand B18.

​On reprend !

Annulé en 2021 en raison du contexte sanitaire, le salon du logement neuf aura lieu du 11 au 13 mars 2022 au Stade Ernest Wallon.

Christelle, Linda, Sophie et Valérie seront là à votre écoute pour répondre au mieux à vos questions et vous orienter vers les dispositifs correspondants à votre projet d'achat immobilier, qu'il soit en location-accession ou en accession directe. Venez découvrir nos résidences, nos appartements et villas disponibles sur Toulouse et son agglomération.

Rendez vous stand B18, le vendredi de 10h à 20h, le samedi de 10h à 19h et le dimanche de 10h à 18h.


Téléchargez votre invitation : 

Invitation numérique.pdf


Nos résidences à Toulouse :

Victoria - Accession directe

Fiche-Victoria_Web.pdf


Victoria - Location-accession

PLAQUETTE VICTORIA_Web.pdf


Miranda

PLAQUETTE miranda_Web.pdf


Clos de Job

Clos de Job_Web.pdf

Nos résidences en périphérie :

La Halle (Seilh)

PLAQUETTE LA HALLE.pdf


Le parc de la Tuilerie (Bouloc)

Plaquette-BOULOC.pdf


Notre catalogue : 

Catalogue vente neuf 2022.pdf




<img alt="Invitation numérique.jpg" height="191" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/EditForm/Invitation numérique.jpg" width="400" style="BORDER: 0px solid; ">
21/02/2022
  
Général
Après un an de travaux la résidence bénéficie d'une étiquette énergétique B ce qui représente une facture divisée par 3 pour les locataires.

Rachetés en 2017 à SA Patrimoine, les 38 logements de la résidence Les Ferrets viennent de bénéficier d'un vaste programme de réhabilitation de 2 595 000 millions d'euros. Les travaux, ont fait l'objet durant l'année 2021 d'un procédé encore jamais réalisé par Toulouse Métropole Habitat pour remédier à la défaillance de la perméabilité et de l'étanchéité à l'air du bâtiment.

 

A l'occasion de la fin des travaux, le premier bailleur social toulousain a organisé le 11 février une inauguration en présence de Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole, Bertrand Serp, président de Toulouse Métropole Habitat, Christophe Alves, maire de quartier et Luc Laventure directeur générale du bailleur.

 


Accompagné par le cabinet A&B Architectures et le bureau d'étude thermiques Atmosphères, l'enjeu pour le bailleur social était de remédier à différents dysfonctionnements techniques sur le chauffage, l'isolation, les ascenseurs ... sur cette résidence construite il y a 30 ans selon une procédure expérimentale "filière acier".

Un projet d'envergure qui a demandé des techniques spécifiques. Par exemple, les parois ont été mises à nu, laissant seulement une fine plaque de plâtre. Les équipes ont dû alors agir rapidement. Ensuite, les menuiseries ont été remplacées, une ossature en bois a été mise en place et l'isolation réalisée par l'extérieur. Par ailleurs, les logements ont bénécifié de nouvelles installations de chauffage et d'eau chaude sanitaire. L'autoconsommation de l'énergie produite par les 100m2 de panneaux photovoltaïques est complétée par celle de l'ascenseur.

Cette réhabilitation a été initiée pour répondre à différents besoins : améliorer la performance énergétique des bâtiments, pour maîtriser les charges des locataires et redonner une nouvelle attractivité à un patrimoine immobilier bénéficiant de nombreux atouts. Les résultats sont déjà là : une étiquette énergétique passée de E à B et des émissions de gaz à effet de serre, passant du niveau C à A. Pour les locataires c'est une facture qui sera divisée au moins par 3. Les indicateurs seront vérifiables à la fin de la période de chauffe.

Une véritable 2nde vie pour cette résidence. Ses locataires n'auront plus à craindre ni le froid, ni le chaud.

Le financement des travaux de 68 289 euros par logement ont été soutenus par la Métropole, le fond FEDER/Région.



<img alt="" src="/PublishingImages/Actualités/Rehabilitations/Les ferrets 2022.jpg?RenditionID=10" style="BORDER: 0px solid; ">
14/02/2022
  
Général
La réhabilitation de la résidence Les Ferrets, dans le quartier des Pradettes, s’est achevée fin 2021. Mado Mars, habitante de l’un des 38 logements rénovés, revient sur cette opération.

Mado, 74 ans, a longtemps exercé la profession d'assistante maternelle. « J'adorais ce métier. J'ai beaucoup donné pour les enfants, notamment ceux du personnel soignant de la clinique Pasteur, et ils m'ont tellement donné en retour. » Il est facile de constater dès les premiers mots qu'elle n'a en rien perdu les qualités humaines de ce métier, au premier rang desquelles la bienveillance et l'empathie ! Aujourd'hui, elle savoure une retraite bien méritée au sein de la résidence Les Ferrets, dans laquelle elle a déménagé en 2017, l'année où Toulouse Métropole Habitat en est devenue propriétaire

 

Lorsqu'elle y est arrivée, elle a immédiatement constaté le problème majeur de la résidence : « L'isolation était très mauvaise. Nous avions très chaud en été et très froid en hiver. À Maillol, nous étions très bien chauffés grâce au chauffage urbain. J'ai de suite senti la différence. Ici, même avec les radiateurs à fond, il faisait toujours très froid. Et en plus, on se ruinait sur la facture ! »

 

Dès le début, ce problème d'isolation a préoccupé Toulouse Métropole Habitat, jusqu'à faire de son amélioration une priorité absolue. Problème : les diagnostics préalables sur la structure du bâti vont révéler quelques mauvaises surprises. En effet, les travaux nécessaires s'avèrent plus importants que prévus, sur une durée bien plus longue. Pour autant, il est hors de question de renoncer : en 2021, Toulouse Métropole Habitat lance une opération de réhabilitation énergétique de plus de 2,5 millions d'euros.

 

« Les travaux, ça a été. L'ambiance de chantier était plutôt bonne et même si tout a été chamboulé à l'intérieur de nos logements, les neuf mois sont finalement vite passés" explique Mado. Aujourd'hui tout est terminé et le résultat est plutôt satisfaisant : "Je me plais beaucoup aux Ferrets. J'ai un appartement suffisamment spacieux pour moi et pour accueillir mes amis. J'ai de bons voisins. Les commerces sont proches ; j'ai tout à côté. Et depuis la rénovation, je n'ai allumé que le chauffage de la pièce principale. »

 

Un seul souci demeure : quelques pigeons qui viennent perturber la jouissance paisible du balcon ! Toulouse Métropole Habitat est déjà à pied d'œuvre pour y remédier afin que Mado puisse en profiter pleinement à l'arrivée des beaux jours.


<img alt="Portrait Mme. Mars - Les ferrets.jpg" height="188" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/EditForm/Portrait Mme. Mars - Les ferrets.jpg" width="300" style="BORDER: 0px solid; ">
01/02/2022
  
Toulouse Métropole Habitat ne se contente pas de construire des logements abordables. La mise à disposition de locaux d’activités pour accueillir les commerces et services nécessaires au bien vivre quotidien fait également partie des prérogatives de cet acteur de l’intérêt général.

Cela fait déjà longtemps que Toulouse Métropole Habitat construit et propose des locaux d'activités susceptibles d'être utilisés en tant que bureaux, locaux commerciaux ou de service, et même espaces de stockage par des commerçants, artisans, associations, TPE et autres professions libérales.

Proposés à la location mais aussi à la vente, ces locaux neufs ou anciens, installés au pied de nos résidences locatives sociales ou dans des bâtiments indépendants, peuvent être mis à disposition bruts ou aménagés, avec ou sans vitrine, avec ou sans rideaux métalliques.

Toujours initiés avec les élus des quartiers concernés, ces projets de locaux d'activité sont clairement destinés à faciliter l'implantation de services et commerces de proximité, avec l'ambition de dynamiser la vie des quartiers tout en contribuant à la qualité de vie de nos résidants.

Par ailleurs, avec des prix en dessous de ceux pratiqués sur le marché, ils constituent une réelle opportunité pour celles et ceux qui souhaitent lancer un projet ou développer leur activité - un magasin alimentaire, une crèche associative, un atelier de cours de cuisine, ou un cabinet médical. Quel que soit votre projet professionnel, n'hésitez pas à nous contacter.

 Notre équipe reste disponible pour vous renseigner et vous accompagner dans vos démarches.

Votre contact : Elodie (06 16 56 76 77 ou e.tomaz@tm-habitat.fr)

 

Le chiffre : Toulouse Métropole compte actuellement 185 locaux d'activités dans son patrimoine, répartis sur l'ensemble des quartiers de la métropole toulousaine. À cette heure, seuls 16 restent vacants.



<img alt="" src="/PublishingImages/locataire/vivre-aujourdhui/Façade 3 locaux bis.jpg?RenditionID=6" style="BORDER: 0px solid; ">
01/02/2022
  
Toulouse Métropole Habitat est engagé dans une stratégie d'amélioration continue de ses services via la certification ISO 9001. La mise en place de multiples enquêtes de satisfaction se trouve au centre d’un process qualité entièrement tourné vers le bien être des locataires.

La direction de Toulouse Métropole Habitat a fait de la qualité de service un élément prégnant de la culture d'entreprise.

 

Depuis 2015, cette politique se traduit par la mise en oeuvre d'une démarche de certification ISO 9001.

 

Auditée tous les ans par un organisme indépendant (l'AFNOR), cette certification analyse la qualité d'intervention de l'ensemble des équipes de l'Office et, in fine, vérifie que les produits et les services délivrés sont de qualité constante, conformes aux réglementations en vigueur et aux attentes des locataires.

 

À ce jour, 6 des activités proposées par Toulouse Métropole Habitat ont reçu la certification ISO 9001 :
• Gestion des appels téléphoniques clients reçus via le PASS
• Développement/montage d'opérations - Maitrise d'ouvrage/conduite d'opérations
• Gestion de la sécurité, la maintenance et l'amélioration du patrimoine
• Gestion de l'emploi et des compétences
• Gestion des activités locatives et patrimoniales
• Gestion des copropriétés sous mandat Toulouse Métropole Habitat

 

L'un des piliers méthodologiques de la certification ISO 9001 repose sur la mesure de la satisfaction clients. C'est la raison pour laquelle, les différents services qualités de Toulouse Métropole Habitat effectuent régulièrement, durant l'année, des enquêtes auprès des locataires. Objectifs : mesurer, analyser l'évolution de la satisfaction clients et surtout mettre en place des actions correctives et/ou d'amélioration.

 

Voici quelques chiffres issues des enquêtes réalisées en 2021

  • 73% des locataires de Toulouse Métropole Habitat se disent globalement satisfaits de leur bailleur
  • 86% des locataires passés par le PASS (service d'appels téléphoniques) se disent satisfaits par la prise en charge proposée.
  • 53% des locataires ayant demandé une intervention technique se disent satisfaits par le traitement de leur demande.


<img alt="" src="/PublishingImages/locataire/vivre-aujourdhui/Satsifaction client.jpg?RenditionID=6" style="BORDER: 0px solid; ">
01/02/2022
  
Général
À l’occasion de l'élection présidentielle, le Mouvement Hlm a souhaité sensibiliser les candidats sur la question du logement social. Il leur a été rappelé que ce dernier jouait un rôle capital dans la vie de millions de Français-e-s.

Assurer le droit au logement

Le logement est une base qui permet à tout un chacun de chercher un emploi, prendre soin de sa santé, réussir ses études... construire sa vie. Voilà pourquoi le mouvement Hlm considère que se loger décemment est un droit fondamental qui se doit d’être garanti.
En proposant des logements abordables aux plus fragiles, les organismes Hlm y contribuent pleinement.

Favoriser la mixité

Le Mouvement Hlm met en oeuvre l’impératif de diversité, à même de réduire les exclusions, de favoriser l’égalité des chances et de préserver les équilibres urbains. Qu’elle soit sociale ou générationnelle, la mixité constitue l’un des objectifs fondamentaux des commissions d’attribution des organismes Hlm.

Protéger le pouvoir d’achat

Le logement demeure le premier poste de dépenses contraintes des Français-e-s. Avec des loyers pratiqués inférieurs de 33 % à ceux du secteur privé, les Hlm protègent le pouvoir d’achat des locataires. Concrètement, en moyenne, ce sont environ 200 euros de pouvoir
d’achat préservé chaque mois pour les locataires du parc public.

Préserver l’environnement

Les organismes Hlm développent depuis plusieurs années des actions impactantes en matière de réduction des consommations d’énergie, de sobriété carbone et de performance globale du bâtiment. Ils agissent ainsi pour la transition écologique.

Dynamiser les territoires

Créateurs d’emplois directs et indirects, co-aménageurs des territoires, acteurs de la cohésion sociale... Les organismes Hlm sont des partenaires actifs du développement territorial. Ils sont de puissants vecteurs d’attractivité et de dynamisme pour les territoires sur
lesquels ils sont implantés.

Accompagner les parcours de vie

En proposant un toit aux ménages les plus modestes, les organismes Hlm accompagnent tous les parcours de vie.
Ils offrent également des perspectives d’évolution résidentielle. Ainsi, grâce au modèle du logement social français, de plus en plus de locataires deviennent propriétaires, libérant de ce fait des logements pour de nouveaux ménages.

On retrouve l’ensemble de ces missions essentielles dans un document plus opérationnel rédigé à l’issue d’une large consultation des acteurs du mouvement Hlm. Il synthétise 95 propositions du Mouvement Hlm à l’attention du futur président de la République lui
permettant de perpétuer un modèle de logement que de nombreux pays nous envient.

Parcourez l’ensemble des éléments de communication initiés par le Mouvement Hlm à la veille de l’élection présidentielle.




<img alt="" src="/PublishingImages/locataire/vivre-aujourdhui/vignette_cp - élection présidentielle.png?RenditionID=6" style="BORDER: 0px solid; ">
01/02/2022
  
Général
C’est au printemps que les locataires commencent à être destinataires de la régularisation de leurs charges locatives. Chacun réglera les charges en fonction de sa consommation réelle.

Même si les charges locatives peuvent varier d’un bailleur social à l’autre, et même d’une résidence à l’autre, ces dernières concernent le plus souvent les dépenses liées à l’entretien ou aux consommations énergétiques des parties communes (eau, électricité), ou encore à certaines taxes - notamment la taxe d'enlèvement des ordures ménagères. Ces charges sont mentionnées et intégrées dans chacun de vos appels de loyer. Elles sont payables mensuellement, tout au long de l’année, par provision. Par ce terme, on entend que le locataire paye un montant de charge estimé en fonction des comptes et des consommations de l'année précédente.
Ce n’est qu’une fois le montant réel des charges payé par le bailleur sur une année que celui-ci procède à une régularisation annuelle en fonction des comptes définitifs de l'immeuble.
Deux situations sont alors possibles. Si le locataire a trop payé de charges, la régularisation intervient en sa faveur : le bailleur rembourse la différence. Dans le cas contraire, le locataire doit régler le montant restant selon l’échéancier indiqué.
N’attendez pas d’être dans l’impossibilité de payer votre loyer et vos charges avant d’agir. Il est possible de trouver une solution à l'amiable avec votre bailleur. Contactez-le pour plus d’informations.


<img alt="" height="213" src="/PublishingImages/locataire/vivre-aujourdhui/chauffage-couple-pics.png" width="300" style="BORDER: 0px solid; ">
01/02/2022
  
Général
Fin de la réhabilitation
<img alt="Résidence Jacquard décembre 2021.JPG" height="267" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/CreationActuForm/Résidence Jacquard décembre 2021.JPG" width="400" style="BORDER: 0px solid; ">
20/01/2022
  
Général
8 nouveaux logements en collectif à la Cité Madrid

​Toulouse Métropole Habitat a livré en décembre 8 logements, dont 7 en duplex, à l'entrée de la cité Madrid.
La Rioja a été construite à l'emplacement de deux maisons individuelles destinées à la démolition.

Les améliorations apportées au fur et à mesure de la préparation ont permis d'augmenter la surface habitable de 25 % et de changer la typologie des appartements proposés : les 4 T2, 2 T3 et 2 T4 initialement prévus ont finalement laissé la place à 1 T2, 2 T3, 4 T3 et 1 T5. 5 d'entre eux seront proposés en prêt locatif à usage social (PLUS) et 3 en prêt locatif aidé d’intégration (PLAI).

Maîtrise d’ouvrage : Toulouse Métropole Habitat
Maîtrise d’œuvre : Benoît Chanson
Ordonnancement, pilotage et coordination : Éric Vaillant

20211130_145421[1]cut.jpg20211130_145424[1]cut.jpg

<img alt="" height="222" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/AllItems/20211130_145421[1]cut.jpg" width="400" style="BORDER: 0px solid; ">
06/01/2022
  
Général
Une fresque réalisée par des jeunes a rassemblé jeudi dernier les habitants de la rue du Cher.

▪️ Générosité ▪️ Partage ▪️ Entraide ▪️ Solidarité ▪️

Voilà les quatre mots que Fatima, Nassima et Cheriff ont tenu à inscrire dans la fresque qu'ils ont réalisée avec l'artiste Miadana et le club de prévention spécialisée Bagatelle (Toulouse Métropole) dans le hall d'une résidence de Toulouse Métropole Habitat située rue du Cher.

Le jeudi 23 décembre, ils étaient fiers de pouvoir l'inaugurer et d'expliquer à leurs familles et voisins ce que représentaient ces valeurs pour eux.

Notons qu'ils ont aussi inclus une grande colombe dans leurs graffitis...




<img alt="" height="267" src="/PublishingImages/Actualités/Agence - Locataires/IMG_8915web.jpg" width="400" style="BORDER: 0px solid; ">
28/12/2021
  
Général
À l'occasion de ses 100 ans, Toulouse Métropole Habitat a organisé un grand jeu concours "Ton moment heureux" réservé exclusivement à ses locataires.

Le jeu concours, réservé aux locataires de Toulouse Métropole Habitat et leurs enfants, était divisé en deux catégories.Pour les plus de 12 an, un concours photo ; pour les moins de 12 ans, un concours de dessin.
Le principe ? Dessiner ou photographier ce qui vous rend heureux chez vous ou autour de chez vous.

En un mois, le nombre de participants a allègrement dépassé la centaine.
20 finalistes ont été choisis par le jury, et les membres du conseil d'admnistration de l'office ont sélectionné 3 grands gagnants dans chaque catégorie.
Les récompenses ont été remises en mains propres le mardi 21 décembre par le président, Bertrand Serp, et le directeur général, Luc Laventure. 

Les 14 finalistes ont eux remporté deux places de cinéma. 

Merci à tous ceux qui ont participé et encore bravo aux gagnants !

IMG_8892.JPG


Concours photo

1er prix 

Avec la photo de sa petite soeur, Jéliza, 14 ans, a remporté le 1er prix du concours, à savoir une trottinette électrique.

  Concours photos - J.Pédemas Labirin - 07.11.2021.jpg 

2e prix 

Avec la photo de son moment lecture favori sur son balcon, Marius a remporté le 2e prix du concours, un bon cadeau d'une valeur de 150 euros. 


concours de photo MPalix 21.11.21.jpg

3e prix

Jean-Jacques remporte le 3e prix du concours, un bon cadeau d'une valeur de 100 €, grâce à la photo d'un lever de soleil rosé prise depuis son balcon. 

Concours photo - JJ.GUIRADO - 3-11-2021.jpg

Concours de dessins 

1er prix

Aylan, bientôt 8 ans, a dessiné le soir où il a regardé le feu d'artifice par sa fenêtre avec son petit frère. Il gagne le 1er prix du concours : une console de jeu.


Concours dessins - A.BERGEZ-25.11.2021.jpeg


2e prix 

Daniel a remporté le 2e prix du concours, un overboard, avec son dessin d'un apéro foot en famille.

Concours dessins - D.MURATI - 23-11-2011.jpg


3e prix

Enfin Assia, 4 ans et demi, la benjamine du concours, remporte le 3e prix, un bon cadeau d'une valeur de 100 euros, grâce à son joli dessin de l'espace jeux où elle aime aller se balader. 

Concours Dessin - A.ZEDAH - 08.11.21.jpg



Retrouvez ici l'intégralité des particpations :

Concours photo 
# Concours photo locataire - MyAlbum



Concours dessins 
Concours de dessin locataire - MyAlbum



<img alt="Post_LinkedIn_1520x320.jpg" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/EditForm/Post_LinkedIn_1520x320.jpg" style="BORDER: 0px solid; ">
22/12/2021
  
Général
Les travaux de démolitions et de réhabilitations de la résidence Négreneys ont débuté.

​LES BÂTIMENTS CONCERNÉS

guide-A5-demolition-Négreneys-batiments-concernes.jpg

LE CALENDRIER PRÉVISIONNEL

guide-A5-demolition-Négreneys-calendrier-previsionnel.jpg

Les travaux de démolition

S’inscrivant pleinement dans le projet de renouvellement urbain, ces travaux permettront tout d’abord un désenclavement sensible du quartier.
Le réaménagement des espaces publics s’accompagnera d’une redéfinition des espaces de stationnement et des espaces verts.
La requalification du patrimoine induite par les reconstructions diversifiera l’offre d’habitations disponibles dans le quartier tout en permettant l’installation d’une maison de santé, de commerces de proximité, d’un centre médico-psychologique...
Les bâtiments reconstruits s’aligneront sur les exigences de la loi de transition énergétique et afficheront une étiquette énergétique B.

LES TRAVAUX DE RÉHABILITATION

Dans le cadre de sa stratégie et de la politique d’entretien de son parc, Toulouse Métropole Habitat intensifie les travaux d’amélioration de  son  patrimoine  en  agissant  également significativement  sur  la  performance  énergétique  des  logements de manière à améliorer le confort de ses locataires tout en maîtrisant les charges locatives.
Les travaux de réhabilitation de la cité Négreneys porteront sur la tour située au 20 rue Émile Caffort (48 logements) et sur la barre située du 1 au 13 rue Henri Farman (80 logements). Leur durée prévisionnelle est d’environ 18 mois.
Ils permettront d’atteindre une étiquette énergétique B pour un coût par logement compris entre 27 000 € HT et 55 000 € HT (selon les bâtiments).

De l’emploi pour le quartier : les clauses d’insertion

Ces chantiers de démolitions et de réhabilitations couvriront 2 200 heures d’insertion.
L’objectif est de promouvoir l’insertion professionnelle des personnes éloignées de l’emploi, la priorité étant donnée aux habitants des quartiers classés en quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Le relogement

Au 10 octobre 2021, 120 relogements ont déjà été finalisés par les équipes de Toulouse Métropole Habitat sur les 146 à effectuer. 43 ménages ont pu être relogés en quartiers prioritaires de la politique de la ville, dont 19 à Négreneys même. 77 ménages établiront domiciles hors de ces quartiers, certains dans des logements situés dans des communes en périphérie de Toulouse (Castelginest, Montrabé, L’Union, Aucamville...).

La réussite de cette étape essentielle au renouvellement urbain du quartier de Négreneys a reposé sur la mobilisation des habitants et l’investissement des représentants de locataires (AFOC, CLCV, CNL et DAL). L’engagement de Toulouse Métropole, de l’État, des principaux acteurs locaux, institutionnels et associatifs aux côtés de Toulouse Métropole Habitat a également contribué au succès de cette étape.


apercuweb-guide-A5-demolition Négreneys.jpg

TÉLÉCHARGER LE GUIDE

LIRE EN LIGNE


<img alt="Negreneys2-800x600.jpg" height="450" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/CreationActuForm/Negreneys2-800x600.jpg" width="600" style="BORDER: 0px solid; ">
14/12/2021
  
Vente
Cœur Garonne : dernière option levée !

​Cœur Garonne est la première opération de reconstruction du quartier Empalot, en rez-de-chaussée de laquelle est implantée l’agence Centre de Toulouse Métropole Habitat. Acquise en VEFA auprès du promoteur Carrère, c’est une opération mixte de 4 bâtiments modernes, qui comprend 78 logements sociaux (du T1 au T5) et 20 logements en location-accession (du T2 au T5), située 41 rue Jean Moulin et 2 rue Maria Monbiola.


coeur garonne.jpg


Lancée en pré-commercialisation en juin 2015 et livrée en 2017, les équipes ont relevé plusieurs défis faisant de Cœur Garonne un exemple à suivre. En effet, le programme qui est la première opération de reconstruction à Empalot Quartier Prioritaire de la Ville, est une réussite architecturale. Avec 2 700 m2 de commerces en pieds d’immeuble, son parking aérien, ses jardins suspendus et ses balcons en bois elle participe à la transformation d’un quartier dynamique, petit à petit métamorphosé. 

Ce projet mixte permet aussi de répondre aux besoins de logements sur Toulouse en offrant des biens à la location ainsi qu’en accession sociale. Julien P. et Noémie V., les tous derniers arrivants de la résidence témoignent de leur satisfaction dans un mail qu’ils ont adressé à Valérie, la commercialisatrice qui les a accompagnés : « Nous sommes désormais les heureux propriétaires de notre appartement, et nous nous rappelons de notre première visite durant le mois de février 2021 avec vous. Nous sommes conscients de l'opportunité qui s'offrait à nous et nous sommes heureux de l'avoir saisie. Nous arrivons au bout de notre chemin et nous voulions vous remercier chaleureusement pour votre accompagnement bienveillant tout au long de la procédure qui fut nouvelle pour nous. » 

La réussite de ce programme est due à la mobilisation de toutes les compétences de Toulouse Métropole Habitat et notamment à l’accompagnement des commercialisatrices dont bénéficient les futurs accédants. Présentes du début à la fin de leur parcours d’accession à la propriété, elles sont force de proposition. Elles écoutent et accompagnent au mieux les clients en les guidant vers les projets immobiliers qui correspondent à leurs budgets et leurs envies ainsi qu’à travers les différentes étapes de l’accession sociale. Elles leur permettent ainsi de réaliser leur rêve : devenir propriétaires de leur logement. 

Futurs acquéreurs, il n’y a plus de logements disponibles à Cœur Garonne ! 

Nos équipes se feront un plaisir de vous faire découvrir la résidence Azur, sa voisine, qui sera prochainement commercialisée. N’hésitez pas à les contacter par téléphone 05 67 69 67 79 ou par mail à accession@tm-habitat.fr.

<img alt="coeur garonne.jpg" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/EditForm/coeur garonne.jpg" style="BORDER: 0px solid; ">
13/12/2021
  
Général
Pour marquer le passage aux 100 ans, l'office a fait planter 100 arbres sur son territoire, dont un charme au pied de Charles de Fitte.

​Ce matin, c'est dans la bonne humeur qu'une dizaine d'habitants de la résidence Charles de Fitte est venue assister à la plantation de l'arbre du centenaire puis a participé à un petit déjeuner convivial. Ce charme haut de 6 mètres a été planté par Bertrand Serp, président de Toulouse Métropole Habitat et Luc Laventure, directeur général, au pied de la résidence. Arbre durable et solide dont l'espérance de vie va de 100 à 150 ans, il a été choisi en clin d'œil à l'âge de l'Office et de la résidence. En effet, la résidence Charles de Fitte est une des plus ancienne du patrimoine de Toulouse Métropole Habitat et malgré ses presque 90 ans elle n'a pas pris une ride! Symbole du centenaire qui vient de s'écouler, cet arbre représente aussi l'engagement en matière de préservation de l’environnement et de végétalisation dans laquelle s'est engagé le bailleur.

100 arbres - 13 essences – 18 résidences

Les 100 arbres qui seront plantés d'ici Noël sont répartis sur 18 résidences toulousaines. Une attention particulière a été portée quant au choix des essences : Cytise, Prunus, Erables (plane, negundo ou flamingo), Chênes, Malus, Savonniers, Arbres de Judée, Bouleaux, Amandiers, Micocouliers, Tilleul, Frêne et Charme. Des espèces résistantes, peu gourmandes en eau et en entretien. Les plantations et l'entretien ont été confié aux jardiniers de la Milpa, experts en entretien d'espaces verts favorisant la biodiversité en ville. Ces arbres seront comptabilisés par la Mairie dans le cadre du projet de plantation de 100 000 arbres ainsi que dans le recensement des plantations efféctuées sur le territoire de l'Office. 

Préparer le futur avec le projet « Été 2050 »

Le projet "été 2050" est une feuille de route concernant la contruction et l’adaptation nécessaire des bâtiments à la révolution climatique qui vient. En effet, si une grande attention est portée au confort d’hiver, il faut aussi anticiper les vagues de canicules annoncées plus longues et plus intenses dans les années à venir. Cela implique un réajustement nécessaire pour les batiments existants ainsi que leur environnement, notamment via le verdissement des extérieurs et les plantations. Effectivement, un arbre en ville joue le rôle de climatiseur naturel en maintenant un taux d’humidité et en offrant son ombre. Il améliore et protège la structure des sols grâce à ses racines et participe à l’oxygénation en purifiant l’air, ils sont une arme cruciale face au réchauffement climatique. C'est pourquoi l'Office fait d'ores et déjà le choix du vert et des plantations. 


IMG_8842.JPG


20211207_090629.jpg  20211207_091845_bis.jpg




<img alt="IMG_8869.JPG" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/EditForm/IMG_8869.JPG" width="650" style="BORDER: 0px solid; ">
07/12/2021
  
Général
Retrouvez ici les nouveaux horaires des accueils de Toulouse Métropole Habitat

Affiche Horaires.jpg

<img alt="202112Nouveaux-horaires.jpg" height="283" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/AllItems/Affiche%20Horaires.jpg" width="400" style="BORDER: 0px solid; ">
07/12/2021
1 - 30Suivante