Commentaires
Acheter Neuf Ancien Toulouse Métropole Habitat.jpg
  

Avec Toulouse Métropole Habitat,

 vous avez tout pour

devenir propriétaire !

La proximité - Toulouse Métropole Habitat.jpg
  
Offrir par le logement
une réponse adaptée
à vos besoins
Toulouse Métropole Habitat - Chantier  - Villa frontonnaise.jpg
  
Accroître la production
de logements
Toulouse métropole Habitat - Louer Acheter Toulouse.JPG
  
Donner à chacun le plaisir
et la fierté d'habiter
  
  
Extrait
Corps
Illustration
  
  
Général
Vous avez jusqu’au 4 décembre pour voter !


Comment voter ? 


Vous avez reçu un courrier vous indiquant les différentes étapes à suivre pour élire vos représentants de locataires.

  • 2 solutions s'offrent à vous :
    • Par internet : vous pouvez voter en ligne en cliquant ici
      Puis renseignez votre code d'accès et mot de passe  indiqués dans le courrier que vous avez reçu.
    • Par courrier : envoyez votre bulletin à l'aide de l'enveloppe « T » jointe au matériel de vote que vous avez reçu (attention aux délais d'acheminement de La Poste)

En cas de perte et/ou de non-réception de votre matériel de vote à compter du 20.11.2018, nous vous invitons à contacter Le PASS (05 81 313 313) afin qu'un nouveau matériel de vote vous soit adressé dans les meilleurs délais (date limite de réexpédition : vendredi 26 novembre 2018 à 16h00).

Qui se présente aux élections ? 


 


Pour plus d'informations, consultez notre rubrique dédiée aux élections des représentants de locataires



<img alt="" src="/PublishingImages/Actualités/Agence - Locataires/Infos générales/Elections representants locataires/Election representants locataires Toulouse Metropole Habitat 2018 vignette.PNG" style="BORDER: 0px solid; ">
19/11/2018
  
Location
Mardi 30 octobre 2018, Toulouse Métropole Habitat et Ametis ont inauguré la résidence Le Colibri, livrée à Saint-Jory, en présence de Franck BIASOTTO, Président de Toulouse Métropole Habitat, Alain JEAN-FREDERIC, Directeur Régional d’Ametis, Thierry FOURCASSIER, Maire de Saint-Jory, Jean-François MARTINIE, Architecte.


De gauche à droite : Thierry Fourcassier, Maire de Saint-Jory
Franck Biasotto, Président de Toulouse Métropole Habitat,
Alain Jean-Frédéric, Directeur Régional d’Ametis, Jean-François Martinie, Architecte


La qualité de cette nouvelle résidence unanimement saluée
Cette opération locative a été réalisée par le promoteur Ametis et a été pensée par Les Ateliers J-F Martinie. Le Colibri répond à la demande croissante de logements, en proposant des appartements et maisons fonctionnels et de qualité.
Le projet s’inscrit dans le cadre du développement de Toulouse Métropole Habitat sur le territoire métropolitain. Il illustre la démarche du bailleur visant à apporter une réponse à la demande croissante de logements, en offrant un habitat de qualité et adapté aux besoins de chacun.
La résidence comporte 31 logements, dont 14 appartements et 17 logements individuels. Elle s’intègre parfaitement dans son environnement par son organisation, son échelle et son traitement architectural. Cette opération a donné lieu à la création d’une nouvelle voirie : la rue Colibri qui dessert les logements.

Après une visite de la résidence, Alain Jean-Frédéric, Franck Biasotto, Thierry Fourcassier, et Jean-François Martinie, ont pris la parole et ont salué la qualité de ce programme, conçu avec des matériaux qualitatifs qui assureront la pérennité de la construction.

<img alt="" src="/PublishingImages/Actualités/Agence - Locataires/Agence Nord/Inauguration/Colibri/Inauguration Le Colibri 30.10.2018_Saint Jory_Toulouse Metropole Habitat.JPG" style="BORDER: 0px solid; ">
02/11/2018
  
Général
Toulouse Métropole Habitat s’est distingué par son projet agriculture urbaine expérimenté  dans les quartiers Croix Daurade et Trois Cocus, présenté dans le cadre des Trophées de l’innovation HLM 2018, catégorie innovation  sociale, à l’occasion du 79ième Congrés HLM, tenu à Marseille du 9 au 11 octobre 2018.


Le caractère innovant qui a fait l'unanimité auprès des congressistes votants consiste en la réalisation d'aménagements agricoles, voire architecturaux légers, permettant, à charges constantes pour les locataires, de créer un environnement et de développer des services nouveaux. Ce système, piloté par un prestataire innovant, également en charge de l'entretien des espaces verts, cogéré avec les locataires, s'avère être un facteur de baisse de charges pour ces derniers.


Ce qui a été fait :

1.      Une résidence privatisée de 120 logements et 1ha d’espaces verts :
  • Concertation avec les locataires en juillet 2017
  • Aménagement d’un espace de production maraîchère de 500m2 en septembre 2017. L’ensemble de la production reversée gratuitement aux résidents (contrepartie des charges locatives d’entretien).
  • Réaménagement par « zonage » du site (espaces de végétalisation spontanés, plantation d’arbres, de massifs fleuris sans entretien, plantation de prairies et d’espaces dédiés aux engrais verts, espace de stockage des déchets verts) en 2018 (encore en cours).
2.      Une friche de 2000m2 suite à la démolition et en attente de reconstruction (échéance 5 ans) :
  • Aménagement d’un espace de production maraîchère de 600m2 en octobre 2017. Production au bénéfice des habitants, via des événements organisés par les partenaires du quartier
  • Aménagement d’une prairie fleurie dense de 1000m2 et plantation de plusieurs milliers de bulbes (cueillette et distribution au printemps 2018)
  • Travail partenarial étroit avec les associations du quartier, le centre social, les établissements scolaires : réalisation des semis, plantation, travail de la terre, récolte


Ce projet a permis la création d'un nouveau métier : jardinier, maraîcher, animateur, gestionnaire écologique.

Pour assurer la gestion et l'entretien de ces espaces, un maraîcher professionnel a été missionné par Toulouse Métropole Habitat . Il est garant de la bonne réalisation technique du jardin et joue un rôle de conseil auprès des habitants participant au projet. Animation avec les habitants, production et entretien le mobilisent plusieurs heures  par semaine sur les 2 sites.


Ce projet  réuni de nombreux partenaires :  écoles et centres de formation (écoles d'agronomie de Toulouse ENSAT/INP PURPAN) , les collectivité (Ville de Toulouse et Toulouse Métropole), le centre social CAF, les associations de quartier (Izards Attitudes) et les établissements scolaires


Des résultats :

-Sur le site de La vierge : - 15 % de charges pour les locataires

-Les équivalents de production distribuée aux locataires : 3 500 euros TTC pour la Vierge et 2 500 euros TTC pour les Izards.



  Un modèle économique qui fonctionne

Dès le départ, les habitants ont été associés dans la conception du jardin (nature de la production, aménagements périphériques). Véritable lieu d'échange et de convivialité, les habitants du quartier ont aujourd'hui la possibilité de s'investir dans le travail de production et de récolte.

 Les locataires bénéficient des légumes produits sur leurs lieux de vie, sans augmentation de charges. Le système mis en place permet, ainsi, aux bénéficiaires d'obtenir un gain de pouvoir d'achat.




<img alt="" src="/PublishingImages/Actualités/Général/trophée innovation/Image5-min.jpg" style="BORDER: 0px solid; ">
16/10/2018

Notre sélection à louer


Aucune résidence n'est actuellement disponible à la location

Notre sélection à vendre


Toulouse Nord

petit immeubleEDGAR DEGAS
T3 | 62,55m²158 667 €
chiffre cle97

Années d'experience

chiffre cle436

Collaborateurs à votre service

chiffre cle17500

Logements gérés au 31.12.2017