Commentaires
01_Acheter Neuf Ancien Toulouse Métropole Habitat.jpg
  
02_La proximité - Toulouse Métropole Habitat.jpg
  
  
  
Extrait
Corps
Illustration
  
  
Général
Pour des logements créateurs de valeurs sociale, environnementale et économique

​En tant que bailleur principal et satellite de la Métropole, Toulouse Métropole Habitat a signé il y a quelques semaines un contrat d’engagement 2021-2026 avec Toulouse Métropole.

Nous nous sommes engagés jusqu'en 2026 pour le développement d’une diversité de logements créateurs de valeurs sociale, environnementale et économique. En faveur du logement social, huit de nos confères se sont également engagés à leur façon.

Une vidéo reprend quelques-unes des actions concrètes contenues dans ce contrat :

<img alt="2022-Signature-contrat-engagement-serp-moudenc.jpg" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/CreationActuForm/2022-Signature-contrat-engagement-serp-moudenc.jpg" width="400" style="BORDER: 0px solid; ">
11/05/2022
  
Général
Arrêt du chauffage collectif le mercredi 11 mai 2022.

​Au vu des prévisions météorologiques des 10 jours à venir, Toulouse Métropole Habitat, en concertation avec les autres bailleurs, arrêtera le chauffage collectif le mercredi 11 mai 2022.


<img alt="" height="242" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/EditForm/chauffage-couple-pics.jpg" width="400" style="BORDER: 0px solid; ">
10/05/2022
  
Général
A débuté à Empalot la construction du quatrième local médical établi dans une résidence Toulouse Métropole Habitat.

L’intervention de Toulouse Métropole Habitat dans le redéveloppement de l’offre de soins à Toulouse


Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole, a décidé il y a quelques années, afin de pallier les déserts médicaux urbains, d’impulser la création de maisons de santé pluridisciplinaires à Toulouse.

Face à la raréfaction des médecins, les collectivités locales rurales ont réagi pour tenter d’attirer les professionnels de santé.
Les villes ont alors elles aussi été confrontées à ces mêmes problèmes. À titre d’exemple, pendant plusieurs mois, les 25 000 habitants du quartier Borderouge n’avaient plus aucun médecin dans leur quartier et devaient se rendre à l’hôpital ou dans d’autres quartiers pour répondre à leurs impératifs de santé.
Coût de l’installation, mode d’exercice de la profession, statuts… Les jeunes médecins n’ont pas les mêmes difficultés, pratiques ou envies que leurs prédécesseurs.

Toulouse Métropole Habitat a été notamment chargé de développer des locaux médicaux en pied d’immeubles pour l’implantation des maisons de santé, en orientant certaines demandes, en les satisfaisant directement ou en mettant à disposition des terrains à d’autres opérateurs lorsque la réalisation ne pouvait être exécutée par l’office (par exemple pour le projet de La Cépière ou de Négreneys).
La mise en place rapide de groupes de travail associant tous les professionnels de santé a permis d’identifier les problèmes et d’y apposer des solutions concrètes.
La réflexion sur les cabinets médicaux s’est de ce fait élargie à des systèmes plus proches des maisons de santé, permettant ainsi les échanges interdisciplinaires, la mutualisation des accueils, des secrétariats ou des frais inhérents aux locaux, la modulation des emplois du temps, de la gestion horaire ou de la prise de congés, etc.

Des projets de maison de santé sont identifiés à Papus, à Reynerie, à Soupetard, à Lalande ou encore à Saint-Martin-du-Touch.

BORDEROUGE

Un jeune infirmier et un jeune médecin ont fortement investi pour l’acquisition de 600 m² de locaux au rez-de-chaussée de la résidence La Maourine située avenue Bourges Maunoury comptant 62 logements. Toulouse Métropole Habitat les a accompagnés tout au long de leur cheminement, de l’idée jusqu’à l’installation et au début du plein fonctionnement à l’été 2020.
Pour le plus grand bonheur des habitants du quartier, ils ont depuis été rejoints par d’autres. Aujourd’hui, une quinzaine de professionnels de santé accueillent désormais les patients dans cette Maison de santé de Borderouge.

Maison-de-sante-borderouge-2.jpgMaison-de-sante-borderouge-1.jpg

LA CARTOUCHERIE

Dans le projet Hype Park à la Cartoucherie, dont Toulouse Métropole Habitat gère 85 logements, l’office a acquis auprès de Nexity un local brut pour l’aménager en un local médical de 180 m² tout équipé au cœur du quartier commercial.
Ce local situé avenue de Grande-Bretagne est mis en location auprès d’un collectif de médecins et d’infirmières depuis septembre 2020.
Le contrat comprend une clause donnant la possibilité aux professionnels de santé d’en devenir propriétaires s’ils le souhaitent.

Maison-de-sante-cartoucherie-1.jpgMaison-de-sante-cartoucherie-2.jpg

BAGATELLE

Dans la rue de Vestrepain, le rez-de-chaussée de la récente résidence de 47 logements Les Balcons de Vestrepain a été conçu pour héberger des locaux de santé et des locaux commerciaux.
Un ostéopathe et un dentiste ont signé leurs baux respectivement en novembre et décembre 2020.
Leur projet ambitieux constitue les prémices d’un renouveau de l’offre de soins dans le quartier de Bagatelle.

cabinet-dentaire-vestrepain.jpgcabinet-osteopathe-vestrepain.jpg

EMPALOT

Toulouse Métropole Habitat a démarré en ce début d’année la construction d’un cabinet médical comprenant bureaux de médecins et d’orthophonistes en rez-de-chaussée d’une future résidence Champ du loup de 63 logements. Elle devrait s’achever au premier semestre 2023.
Les locaux conçus en lien avec les collectifs de professionnels de santé seront situés au cœur même du quartier d’Empalot (entrée avenue Jean-Moulin pour le cabinet de médecins, rue Janine-Hercule pour le cabinet d’orthophonistes).

empalot-champ-du-loup.jpg


LES AUTRES PROJETS EN COURS

SOUPETARD

Dans le cadre de l’opération Rose Place 2, un permis de construire a été déposé au mois de décembre 2021 pour la construction d’une maison médicale regroupant médecins et kinésithérapeutes au rez-de-chaussée d’une résidence de 32 logements R+3.

PAPUS

Un permis de construire sera déposé en 2022 pour la construction d’une maison médicale au rez-de-chaussée d’une résidence en R+2 et en accession sociale à la propriété. Elle regroupera des médecins, des kinésithérapeutes, des infirmiers et comprendra une pharmacie.

SAINT-MARTIN-DU-TOUCH

Dans un ensemble comprenant également 60 logements et deux locaux commerciaux qui sera situé chemin de Tournefeuille, Toulouse Métropole Habitat prévoit l’installation d’une maison de santé pluridisciplinaire en rez-de-chaussée et en R+1. La maîtrise d’œuvre exécutive va être attribuée au mois d’avril 2022.

LALANDE

Une étude de faisabilité est en cours pour incorporer un centre médical de 350 m² dans une opération de construction de 11 logements sur la route de Launaguet.

REYNERIE

La maison de santé s’inscrit dans une opération comprenant également 44 logements locatifs et des locaux commerciaux au cœur du quartier, face au lac et au parc de la Reynerie. Le permis de construire a été déposé au mois de décembre 2021.
Elle regroupera de nombreux praticiens : médecins, psychiatre, kinésithérapeute, podologue, orthophoniste, diététicienne, sage-femme, orthoptiste, psychologue...
Une pharmacie se trouvera en rez-de-chaussée et le dernier étage sera occupé par l’Association régionale pour la Sauvegarde de l’enfant, de l’adolescent et de l’adulte (Arseaa).

maison-de-sante-reynerie.jpg

locaux-medicaux-citation-bertrand-serp.jpg

<img alt="" src="/PublishingImages/Lists/Actualites/AllItems/Maison-de-sante-borderouge-2.jpg" style="BORDER: 0px solid; ">
07/04/2022

Notre sélection à louer


Toulouse Nord

petit immeubleERNEST RENAN
T3 | 66,27m²708.93 €/mois

Notre sélection à vendre


Seilh

petit immeubleLA HALLE
T4 | 97,35m²282 548 €
chiffre cle101

ans d'expérience

chiffre cle390

Collaborateurs à votre service

chiffre cle18716

Logements gérés au 31.12.2021